Randonnées pour grizzlys

et autres animaux solitaires

Carte

En résumé:

  • Point de départ: Grindelwald, station supérieure de la télécabine Pfingstegg
  • Durée totale: 6-8 heures (selon où l'on choisit de faire demi-tour)
  • Difficulté: T2 - Randonnée en montagne (jusqu'à Rots Gufer); si on poursuit, on est alors sur un sentier balisé bleu-blanc et certainement coté T4 - Randonnée alpine
  • KMZ pour Google Earth
  • Profil (aller-retour): Profil
  • Indice de « grizzlitude »:
    Indice de grizzlitude: -1

Cartes:

Liens (cliquer sur le drapeau):

  • Anglais Pfingstegg-Stieregg (rando no. 9 sur le site Walking Switzerland, de Lou Johnson)
  • Anglais Carsten Clasohm a effectué la randonnée jusqu'à Rots Gufer. La page montre aussi d'autres endroits autour de Grindelwald.

Rots Gufer, Stieregg, Schreckhornhütte

Le restaurant Stieregg s'atteint par une courte promenade au-dessus du glacier inférieur de Grindelwald, dans un grandiose cirque glaciaire fermé par la paroi du Fiescherhorn. Pour une randonnée plus sérieuse, on choisira de s'enfoncer dans la vallée jusqu'au lieu-dit Rots Gufer (env. 2000m, 6500ft).

Le sentier surplombe l'Unterer Grindelwaldgletscher

1 - Le sentier surplombe l'Unterer Grindelwaldgletscher

En utilisant la télécabine de Pfingstegg à Grindelwald, on s'épargne un tronçon raide et sans grand intérêt. Mieux vaut poursuivre la randonnée aussi loin que possible avec le décor des glaciers plutôt que d'user ses forces dans la vallée le long d'un câble de télécabine.

La première section de cette randonnée est accessible à tous car elle se déroule sur un sentier soigneusement préparé. C'est d'autant plus remarquable qu'on surplombe des falaises abruptes au-dessus d'une profonde gorge. La vue sur l'Eiger est originale: ce n'est pas sa large face nord, mondialement célèbre, qu'on a sur sa droite, mais son étroit profil.

Une fois l'arête du Bäregg contournée, on arrive à Stieregg (1650m, 5413ft). Ce restaurant est adossé à un alpage face aux glaciers. Un point de vue idéal, très impressionnant en début de saison lorsque les névés accumulés durant l'hiver se détachent en d'assourdissantes avalanches. Une heure de promenade et 250 mètres de dénivellation séparent Pfingstegg et Stieregg. Note: depuis mon passage, le restaurant Stieregg a... tout bonnement disparu! Le délitement de la moraine menaçant de le précipiter dans le vide, il a été abandonné puis brulé. Voir le commentaire ci-dessous ainsi que cette page de RAOnline (en allemand mais avec des photos qui parlent d'elles-même).

Au-delà de Stieregg, le balisage devient bleu-blanc, dénotant non pas un sentier de randonnée, mais un chemin d'alpinisme plus délicat a négocier. Cependant, ce choix n'est pas justifié jusqu'à Rots Gufer, éloigné de 2 heures de Stieregg. L'itinéraire consiste en une magnifique remontée de la mer de glace (Unterer Ischmeer) en direction de la Schreckhornhütte. Au point 1808 indiqué sur la carte nationale (arête de Bänisegg), le sentier oblique nettement à gauche et offre au regard encore plus de glaciers, encore plus de sommets enneigés. Citons notamment le Finsteraarhorn (4274m, 14022ft) et le Schreckhorn (4078m, 13379ft).

Stieregg

2 - Stieregg

Rots Gufer

3 - Rots Gufer

Si nous nous arrêtons à Rots Gufer, où il n'y a ni sommet, ni cabane, c'est parce qu'ensuite débute une section potentiellement dangereuse. En s'aidant de chaînes, d'échelles et de pitons, il faut passer une barre rocheuse. Cette section est assez longue, ça n'est pas juste quelques mètres comme dans d'autres randonnées (p.ex. le Pas d'Encel à Susanfe). Et j'ai déjà vu cette paroi ruisselante d'eau de fonte et donc très glissante. Selon votre expérience, si les conditions sont bonnes, vous pouvez envisager de visiter la Schreckhornhütte ou y passer la nuit. Elle doit se trouver à env. 1h30 de Rots Gufer, 4h30 de Pfingstegg. En octobre 2001, la falaise étant absolument sèche, nous nous étions arrêtés sur un replat à env. 2400m (7874ft), à la hauteur de la chute de séracs. Un panneau indiquait "Schreckhornhütte 45 min.", mais le temps commençait à manquer.

Le retour dans la vallée se fait en 2h30 (Rots Gufer - station supérieure de Pfingstegg).

Commentaires reçus:


From: jacques-andré calame
Sent: 2-Jul-2007

(...) Je me permets de vous dire, pour mise à jour de ce descrptif, que, par suite de glissement, effondrement de terrain:

1) le restaurant de Stieregg a été détruit, et que la dernière partie du chemin câblé de Bäregg à Stieregg a été remplacé par un nouveau chemin plus sûr, avec une nouvelle cabane-restaurant env. 100 mètres plus haut que Stiregg, situé sur l'éperon rocheux qui domine l'ancien chemin.

2) Dès lors, un nouveau chemin, balisé en blanc-bleu-blanc, part de la nouvelle cabane et traverse, dès le départ des terrains parfois très délicats car instables et raides (les responsables font tout ce qu'ils peuvent pour l'entretenir mais...) et donc sur ce premier tronçon je trouve que cette couleur peut se justifier.

3) Passés ces deux ou trois courts passages délicats, il est vrai que jusqu'à Rots Gufer, le sentier, qui retrouve l'ancien avant le coude de Bänisegg, est tout à fait agréable et sans difficulté technique.

4) Je ne suis personnellement pas allé au-delà, car précisément, le terrain glissant et ruisselant dès la première échelle ne m'a pa paru engageant malgré mon envie d'aller au-delà. J'estime qu'il devait rester env. 1h15 jusqu'à la cabane du Schregghorn.

Précédent Suivant