Randonnées pour grizzlys

et autres animaux solitaires

Carte

En résumé:

Cartes:

Liens (cliquer sur le drapeau):

  • Français Le vallon de Réchy, par Markus Jaton.
  • Français Site de l'Alpage de Mase, point de départ et d'arrivée de cette balade.

Vallon de Réchy supérieur: Col de Cou, Le Louché, Pas de Lovégno

Le vallon de Réchy est un petit coin de paradis sauvage suspendu entre les longues vallées d'Hérens et d'Anniviers. Ce circuit nous fait pénétrer dans le vallon par le Col de Cou, longer ses pentes ouest jusqu'au lac du Louché et en ressortir par le Pas de Lovégno.

L'Ar du Tsan

1 - L'Ar du Tsan

La richesse du biotope et la tranquillité de l'endroit sont remarquables pour un endroit si proche de la civilisation. Sion est à une dizaine de kilomètres à vol d'oiseau, et l'autoroute de la vallée du Rhône passe à seulement sept kilomètres au nord de l'Ar du Tsan. Dans les alentours immédiats, les installations mécaniques destinées au ski ne manquent pas: à l'est celles de Grimentz, au nord-est celles de Vercorin. Heureusement, dans ce vallon entouré de hauts flancs, on oublie tout cela et on se sent loin de tout.

On part de l'alpage de Mase, d'une route qui mène à Tsa Crêta et à la ferme-buvette de La Louère. A la lisière de la forêt, cette route devient interdite à la circulation et on poursuit à pied. 30 minutes plus tard à travers les pâturages de l'Arpetta on est à La Louère. Les sites web Alpage de la Louère (auparavant alpmase.ch) et www.mase-info.ch expliquent en détail comment se rendre à l'alpage. Ca n'est pas un luxe de consulter leurs infos, car en ce qui nous concerne, nous avons déposé la voiture bien trop bas, interloqués par un panneau 'interdiction de circuler' posé devant une barrière grande ouverte.

Sans véhicule, il faudra probablement commencer la randonnée au village de Mase, ce qui rallongera de beaucoup cette balade. Comme j'ignore de combien, je vous conseille de contacter les responsables des sites web cités plus haut afin d'être certain qu'effectuer cette randonnée à partir de Mase ou Saint-Martin reste du domaine du possible. Sinon, il faut envisager de découvrir le vallon de Réchy depuis Vercorin (Crêt-du-Midi).

Le col de Cou est en vue

2 - Le col de Cou est en vue

Le Louché et la tour de la Maya

3 - Le Louché et la tour de la Maya

De La Louère partent deux chemins, l'un à gauche vers le Col de Cou, l'autre à droite vers le Pas de Lovégno. Mr Pannatier nous conseille judicieusement de faire ce tour dans le sens Col de Cou - Vallon de Rechy - Pas de Lovégno. C'est effectivement plus facile dans ce sens-là: le Col de Cou, 2529m (8297ft), est atteint moins d'une heure après, sans efforts démesurés. Tout au long du chemin, les indications mentionnent l'Ar du Tsan, successivement à 1h40, puis à 1h10. Mais nous n'irons pas visiter ce marécage d'une grande importance écologique. Il faudrait redescendre de plus de 300 mètres. Ca sera pour une prochaine fois. Au col de Cou, nous nous contentons de faire quelques pas dans la pente, juste assez pour pouvoir admirer d'en haut les méandres de la rivière La Rèche. Puis nous revenons sur le sentier qui part à droite du col sous le Mont Gautier.

Pas de Lovégno

4 - Pas de Lovégno

Entre le Col de Cou et le Lac du Louché, notre prochain arrêt, l'altitude ne varie guère. C'est une promenade facile d'environ 2 heures toujours entre 2450 et 2550 mètres. Les Becs de Bosson et la Maya se mirent dans le lac du Louché, dont un côté est encore gelé. C'est dans la direction de la Maya, cette montagne à la forme si caractéristique, qu'on poursuit notre parcours. Une montée raide mais brève - seulement 15 minutes - nous hisse au Pas de Lovégno. C'est la porte de sortie du vallon de Réchy. Belle vue sur les hauts sommets du fond du Val d'Hérens, au-dessus d'Arolla.

Décidément les sentiers de ce circuit sont agréables à arpenter: même la descente est un plaisir. C'est de loin pas toujours ainsi. Comme il y a plusieurs sentiers dévalant l'Alpe de Lovégno, prendre garde à tirer à droite. En effet, pour revenir à son point de départ, il faut se diriger nord-ouest vers La Louère et Mase, et non pas vers Saint-Martin!

Une demi-heure après avoir quitté le col, on approche d'une petite bosse (Les Rechasses, point 2522 sur la carte). Là le sentier effectue un brusque virage à droite. Puis on retrouve une route d'alpage près d'un chalet aux volets rouges affublé d'une croix. Aucune indication, mais on est bientôt de retour sur les chemins empruntés le matin. En descendant cette route, on arrive 15 minutes plus à la buvette de La Louère.

Comme indication, voici les horaires extraits de mes notes:

  • Départ .................................... 08:45
  • Parking pour La Louère départ conseillé) .. 09:30
  • Arrivée La Louère ......................... 10:00
  • Départ La Louère .......................... 10:20
  • Arrivée Col de Cou ........................ 11:15
  • Pause 10min près du Col de Cou
  • Arrivée Le Louché (détour, longue pause) .. 13:30
  • Départ Le Louché .......................... 14:40
  • Pas de Lovégno ............................ 15:00
  • Arrivée La Louère ......................... 16:15
  • Départ La Louère .......................... 16:45
  • Arrivée ................................... 17:40

Avec cette randonnée on n'a fait qu'effleurer le vallon de Réchy. Les chemins parcourus nous ont gardé bien haut au-dessus de sa partie centrale, à distance de ses marécages paraît-il très intéressants. Une autre randonnée s'impose pour combler cet oubli, p.ex. en partant de Vercorin et en suivant le bisse.

Précédent Suivant